pluie

Bon, il est tard, et je suis en colère...
Je suis en colère, parce que les mots m'ont évité toute la journée.
Impossible d'en tirer la moindre phrase.
Ils se bousculaient  en désordre, sans soucis de mes sentiments.
Ils s'étaient mis en tête de ne rien dire...
Alors, après avoir patienté de longues heures, j'ai décidé de les inviter afin d'avoir avec eux une petite explication "de texte".

Mots de tendresse, mots d'amour, mots de tous les jours, mots de tristesse, mots de colère, et quelques mots drôles, tous sont venus pour manifester en "jouant".
"Tu pourrais quand même nous laisser tranquille de temps en temps !" M'ont-ils dit...
- D'accord, mais comment puis-je faire sans vous pour exprimer ce que je ressens ?
- Ecoute ! Cela fait maintenant des années que tu nous pressures, que tu nous tortilles dans tous les sens pour... Pour quoi au juste...
- Et bien, je cherche le bonheur, et je ne peux pas m'arrêter.
Il est absolument indispensable que quelqu'un puisse lire mes messages.
- D'accord, d'accord, mais tu devrais tout de même faire attention de ne pas nous épuiser complètement,
on ne sait plus comment se présenter maintenant.
Tu es toujours en train de chercher partout le bon mot.
Et puis comme tu n'es jamais content de toi, tu en enlèves un, tu en remets un autre..
Alors débrouille toi, choisis en un, et qu'on en parle plus !
Alors, comme ils commençaient à être sympathiques, à s'additionner les uns aux autres pour former une phrase, puis une autre.
Je me suis dit, comme il était tard et que j'étais moi aussi assez fatigué de ma journée, qu'ils méritaient un peu de repos.

Je les ai donc laissés pour cette nuit, avec leur promesse, que demain ils me donneraient un coup de main,
enfin plutôt un coup de crayon, pour écrire de nouveaux messages.

...A...