15 août 2010

Pourtant, il est là mon rêve...

Et je me tortille de toi...
Je me terre dans la douillette, j’enfouis ma tête sous les oreillers qui habitent mon lit,
mais tu es là...
Je me tortille debout, je me tortille couché. Je me tortille depuis le matin, depuis hier, depuis si loin...
Je suis confus, je me sens flou, je me sens conflou, confluence de conflits, conflit de flou.
Je ne sens profondément d'accord avec moi même comme je suis là, mais je me perturbe.
Je m'oppose, je m'interpose et par moment je m'indispose.
Qu'est ce qui m'arrive ? Impression de vouloir tout, de vouloir offrir tout, tout...
Essayer. Choisir de le vivre, puis douter, puis choisir à nouveau, puis douter encore et croire à nouveau.
Faire du mal, pitié, non ! Devoir des explications, être face à soi puis face à l'autre, se justifier.
Se fier à sa propre justice traduite par l'autre comme une sale injustice...
"Refaire sa vie"... Recommencer, essayer de recommencer. Pourquoi ? Comment ?
Tout est possible mais en faire quoi ? être confronté aux mêmes limites aux mêmes doutes ?
J'ai en-vie de m'offrir.
J'ai en-vie de recevoir.
J'ai en-vie aussi de garder mon univers, uni vers celle qui saura cultiver ma liberté, ma précieuse liberté et ma confiance,

et m'imposer naturellement sa vision, ses attentes, ses rêves et ses espoirs.

J'ai envie d'être débile.
Je joins à ce moment une petite larme nostalgique...

Douce journée à tous...

...A...

Posté par Kidlinux à 22:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Pourtant, il est là mon rêve...

Nouveau commentaire